Numéro cinquante et un: Génèse de la grenouille


L’année dernière quand je suis arrivé à Montréal je savais pas trop ce que je foutais là, ni trop pourquoi je poursuivais un cursus en Arts Visuels, en plus je comprenais rien à ce qu’on attendait de nous dans mon cours de 2D. Pourtant c’est durant une initiation à la gravure que j’ai une révélation! Mon amour pour les grenouilles…

Gravure réhaussée à l'Aquarelle

Du coup cette année je reprends des cours de gravure… et cette fois ci on va graver des plaques de cuivres avec de l’acide citrique… tout un programme! J’ai déjà trouver ce que je vais graver… devinez donc!

Publicités

A propos naz87

Naz est auteur, dessinateur de bandes dessinées à ses heures perdues, il espère en faire son métier un jour mais pour l'instant il tâtonne et explore les mystères du dessin et de la narration! Encouragez le à l'ouvrage! www.lescarnetsdenaz.wordpress.com
Cet article, publié dans aquarelle, Gravure, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Numéro cinquante et un: Génèse de la grenouille

  1. Lesloute dit :

    tu vois que tu peux poster petit batracien
    En cadeau : http://www.youtube.com/watch?v=7Dv8lSk0UD8
    une superbe petite comptine portugaise qui me fait bien marrer.

  2. Djou dit :

    Aaaah je l’adore celui là!!! Tu as bien choisi!
    Oui, en ce moment c’est le stress permanent, plein de boulot dans tous les sens donc pas temps pour grand chose :/!
    Bisous bisous mon ti Naz :)!

  3. naz87 dit :

    La comptine est assez psychédélique! Mais j’aime ça!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s